top of page
White Structure

L'instant de questionnement

Dernière mise à jour : 13 août 2023

Jean 18: 17-27


"Alors la servante, la portière, dit à Pierre: Toi aussi, n'es-tu pas des disciples de cet homme? Il dit: Je n'en suis point. (...)Simon Pierre était là, et se chauffait. On lui dit: Toi aussi, n'es-tu pas de ses disciples? Il le nia, et dit: Je n'en suis point. Un des serviteurs du souverain sacrificateur, parent de celui à qui Pierre avait coupé l'oreille, dit: Ne t'ai-je pas vu avec lui dans le jardin? Pierre le nia de nouveau. Et aussitôt le coq chanta."


La crainte que ressentait Pierre de dire qu'il est le disciple de Jésus Christ est l'exemple de ce que beaucoup vivent dans notre société aujourd'hui. Combien de personnes n'oseraient pas dire que Jésus Christ est leur maître, car ils ont peur d'être jugé, de perdre des amis qui les trouveraient trop croyants ou différents. Combien de personnes ont peur de perdre une relation qui leur est profitable ou leur statut de privilégiés, en reconnaissant publiquement être des adorateurs du Christ notre sauveur. Jésus Christ dit : « Quiconque reconnaît publiquement qu'il est mon disciple, je reconnaîtrai moi aussi devant mon Père qui est dans les cieux qu'il est à moi ; mais si quelqu'un affirme publiquement ne pas me connaître, j'affirmerai moi aussi devant mon Père qui est dans les cieux que je ne le connais pas.» (Matthieu 10: 32-33)


Nous devons bien choisir nos batailles : bataillons nous pour gagner le monde et ses biens périssables, ou alors bataillons nous pour prendre notre place de roi, donnée à la création et restaurée à travers le sacrifice Jésus Christ sur la croix, recherchons nous la vie éternelle?

Pourquoi nous cacher de servir Le Seigneur notre sauveur, le fils devant qui, tous genoux fléchient. Chacun a une mission particulière, qui est différente des autres et qui doit être révélée en suivant le chemin de Jésus Christ, en consacrant davantage de temps à Dieu. Pierre a consacré le reste de sa vie à Dieu, car il savait qui il était en Jésus Christ et il savait que le Seigneur avait préparé une place pour lui, ce qui était sa récompense ; quel grand honneur pour celui qui, au départ a rejeté le Christ pour un court instant et l'a reconnu par la suite pour toute une vie. Rien n'est perdu pour personne ; quelque soit notre péché, Dieu a mis devant chacun deux chemins, celui de la repentance, ainsi que de sa gloire dans nos vies, et le chemin que nous choisissons pour assouvir nos désirs charnels. Il s'agit du libre-arbitre donné à tout le monde.

"C’est l’Éternel, votre Dieu, que vous suivrez et c’est lui que vous craindrez. Ce sont ses commandements que vous respecterez, c’est à lui que vous obéirez, c’est lui que vous servirez et c’est à lui que vous vous attacherez." (Deutéronome 13:5)


Tout le monde a un problème, tout le monde a une occupation, tout le monde peut avoir une bonne excuse pour accorder moins de temps à Dieu ou aucune minute pour Dieu. Mais n'oublions pas que quelque soit le problème qu'on a, l'occupation qui nous prive de notre temps, ou toute autre chose, Dieu a tout créé et Il a la capacité de tout faire disparaître, n'oublions pas que Dieu est le rémunérateur de ceux qui le cherche, autant, vous le chercherez, autant, Il vous récompensera en arrangeant vos vies. N'oublions pas que notre temps est compté, alors vous voulez vivre comment sur cette terre, dans l'angoisse, la culpabilité du péché, étant conduit par la volonté des autres ou le regard des autres, ou alors vous voulez expérimenter la paix de Dieu qui surpasse tout entendement. Même quand la tempête frappera, L'Éternel sera toujours près de vous pour vous protéger et vous accorder sa paix "L'Éternel marchera lui-même devant toi, il sera lui-même avec toi. Il ne te délaissera pas, il ne t'abandonnera pas. N’aie pas peur et ne te laisse pas effrayer." (Deutéronome 31:8)

Gardons nos pieds fermes sur le chemin de la foi. "Néanmoins, le solide fondement de Dieu reste debout, avec ces paroles qui lui servent de sceau : Le Seigneur connaît ceux qui lui appartiennent ; et : Quiconque prononce le nom du Seigneur, qu'il s'éloigne de l'iniquité." (2 Timothée 2:19)

31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le pardon

On parle très souvent du pardon sans comprendre la signification profonde du pardon. On se limite à dire qu’on excuse l’erreur de son prochain, mais qu’on n'oubliera pas ; après ces propos, on se sent

Comment commencer cette nouvelle année?

Une nouvelle année commence, les espoirs remplissent nos cœurs, les résolutions remplissent nos pensées. Mais une chose reste immuable : « L'Éternel, du haut des cieux, regarde les fils de l'homme, po

Comentarios


bottom of page